Hôtellerie

Le petit-déjeuner hôtelier

Les différents types de petit-déjeuner

Vous avez de nombreuses possibilités dans les offres petit-déjeuner proposer à votre clientèle. Mais je vais ici vous parler de deux types de petit-déjeuner : le petit déjeuner continental et le petit-déjeuner buffet.

Qu’est ce que petit déjeuner continental ?

 Il a en réalité était nommé “continental” par nos amis Américains au XIXème avec l’émergence de touristes européens aux habitudes différentes pour le petit-déjeuner ! C’est celui que l’on nous apprend comme le “petit-déjeuner à la française” en école hôtelière.

Il se compose d’une boisson chaude : café, thé, chocolat chaud, lait. De nos chères viennoiseries : croissants, chocolatines (ouiiiii). Sans oublier le pain, la fameuse baguette ou le pain aux céréales par exemple !

Bien sûr de quoi tartiner : Beurre, confitures, miel, pâte à tartiner… 

Et puis une boisson fraîche, comme une déclinaison de plusieurs jus de fruits (orange, multifruits, raisin, pommes…).

Rien d’étonnant concernant sa composition qui reste le classique du classique. Je ne pense rien vous apprendre à ce niveau. Il s’agit en fait du petit-déjeuner de base, celui qui conviendra au plus grand monde. Peu de chance de se tromper sur ce concept-là, attention tout de même bien sûr à la qualité de vos produits. Même pour un établissement bas de gamme, n’importe quel client attendra un café buvable et un croissant bien cuit !

[ Conseils ]

Concernant ce petit-déjeuner, il s’agit pour moi de l’idéal si vous êtes sur un établissement hôtelier de 1* ou 2* ou une chambre d’hôtes. Vous pouvez le présenter sous forme de petit buffet, ou bien servir des plateaux déjà prêts avec un accès à volonté aux boissons chaudes et froides. 

Le petit-déjeuner continental peut également être proposé comme une seconde offre. Si vous êtes un établissement hôtelier de 3* ou plus en zone urbaine avec une clientèle d’affaires assez présentes. Vous pouvez leur proposer une formule rapide “continentale”. 

C’est-à-dire ? Imaginons que vous ayez une offre petit déjeuner buffet hôtel 4* à 16€, mais votre taux de captage au petit déjeuner en semaine est faible. En effet, vos clients affaire n’ont pas le temps le matin et surtout ils ne souhaitent pas mettre ce prix-là pour prendre un simple café/croissant en vitesse. Vous pouvez donc leur proposer une deuxième offre, servi au bar de votre établissement par exemple, une boisson chaude + un petit plateau avec croissant, pain, beurre, confiture. En fait, une version “express” à un prix plus attractif. 

Le petit-déjeuner buffet

On le connaît tous, on en a tous déjà vu des dizaines, c’est la deuxième option la plus simple et la plus pratiqué en hôtellerie. C’est l’incontournable en terme de petit-déjeuner que vous gériez une auberge de jeunesse, un hôtel 2* ou 4* ou même une chambre d’hôtes. Il vous permet de laisser les clients en autonomie, un réel avantage pour eux et aussi pour vos équipes !

Le petit-déjeuner buffet que l’on connaît est en fait un mariage entre notre petit-déjeuner à la française et le petit-déjeuner américain. Il est servi dans votre salle de petit-déjeuner ou votre salle de restauration. Vos clients sont entièrement autonomes et se servent à leurs guises !

On y retrouve donc tous les éléments vu précédemment dans un petit-déjeuner continental et à cela ajouter y le côté américain : le salé !

Vous y trouverez des oeufs proposés brouillés le plus souvent. Mais vous pouvez bien sûr proposer à vos clients un cuit oeuf pour qu’ils se préparent des oeufs durs.

La charcuterie : bacon bien sûr, du jambon blanc, du jambon sec, du chorizo… (Ah et vous connaissez sans doute les fameuses “saucisses petit-déjeuner” vendu par nos fournisseurs !)

Le fromage : en France on a de quoi faire avec une estimation de 500 variétés de fromages sur notre territoire… Mais vous pouvez rester dans le classique : cantal, camembert, emmental, brie, chèvre…

Liste non-exhaustive de ce qui est également souvent proposé : crudités, crêpes, saumon, céréales, muesli, fruits frais, gâteaux secs, différents pains et brioches, gâteaux pâtissiers… 

[Conseils]

Faites vous plaisir et faites plaisir à votre clientèle en continuant d’allonger cette liste. Quand vos clients s’approchent du buffet ils doivent avoir l’eau à la bouche bien sûr et ne plus savoir vers quoi se tourner. L’effet attendu est : “Waow vraiment il y a ce qu’il faut sur ce buffet et je suis content de payer ce prix pour me faire plaisir !”, vous voyez ? Les prix des petits-déjeuners buffet sont souvent autour voir au-dessus des 15€ par personne pour des hôtels 3* 4*, et à ce prix là vos clients n’ont pas juste envie d’un croissant, deux tranches de jambon et un jus d’orange. 

L’une des choses les plus importantes pour le buffet petit-déjeuner c’est le service ! Les clients sont en autonomie, mais il doit tout de même être irréprochable. J’entends par là que votre buffet doit être en permanence propre et ravitailler. 

Tous les produits doivent être disponible à n’importe quelle heure durant le service. Chaque produit doit être facilement accessible et surtout présenté dans et avec les accessoires adéquats : pas de petite cuillère pour se servir des corn flakes, ni de grande pince pour se servir des oeufs brouillés baveux (oui c’est du vécu!). Le but est de faciliter la vie de votre client qui vient de se réveiller !

Vous avez toutes les clés en mains pour créer/modifier votre offre de petit-déjeuner. 

Gardez en tête que votre petit-déjeuner est l’un des derniers services consommés par vos clients avant de venir vous régler et vous quitter ! Il s’agit d’un des services le plus importants de votre établissement. Que vous soyez gérant d’un hôtel, d’une auberge de jeunesse ou d’une chambre d’hôte il s’agit d’un moment charnière durant le séjour de votre client.

Vous souhaitez désormais vous démarquer de votre concurrence et êtes un petit peu à court d’idée ? Allez lire l’article suivant !
Vous souhaitez mettre en avant votre offre petit-déjeuner via votre communication digitale ? Excellente idée, vous pourrez attirer et fidéliser votre clientèle. Besoin d’un coup de pouce ? Parlons-en !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *